Santé et mieux-être

10 astuces pour survivre aux allergies saisonnières

7/5/2024
4 min

La neige a fondu, les bourgeons bourgeonnent, les oiseaux chantent, les jours allongent… et vous n’avez jamais été si malheureux! Le nez qui coule, les éternuements incessants, la gorge qui pique, les yeux qui larmoient, la tête qui éclate… c’est la saison des allergies printanières!

Qu’est-ce qu’une allergie?

Le pollen qui se trouve dans les arbres est l’un des principaux déclencheurs de symptômes d’allergies printanières. Les arbres, qui sont en dormance pendant l’hiver, reprennent vie au printemps, avec une intensité renouvelée et une vigueur redoublée. Ils sont prêts à se reproduire et pour y parvenir, ils libèrent du pollen dans l’air. Malheureusement, chers humains, on se retrouve pris dans le feu croisé. Pour plusieurs d’entre nous, notre système immunitaire a une réaction au pollen qu’il perçoit comme nocif pour notre organisme et émet des composés chimiques, dont principalement l’histamine. C’est d’ailleurs l’histamine qui est responsable de la plupart des symptômes d’allergie.

Heureusement, plusieurs médicaments en vente libre contre les allergies sont à notre disposition pour soulager les symptômes d'allergie et nous aider à traverser cette période difficile de l’année. Il existe aussi plusieurs astuces pour nous permettre d’affronter les allergies printanières souvent inévitables!

5 façons de se préparer à la saisons des allergies
  • Faites le plein d’antioxydants. En effet, les antioxydants peuvent aider à réduire l’inflammation qui fait surface lors de réactions allergiques. Les fruits (en particulier les fraises, les framboises, les cerises et les canneberges), les légumes (en particulier les choux de Bruxelles, les brocolis et les épinards), le curcuma, le poisson (en particulier le thon rouge, le saumon, les crevettes et le maquereau) et même le chocolat noir sont exceptionnellement riches en antioxydants.
  • Consultez les prévisions de pollen. Le taux de pollen et sa provenance varie  d’une journée à l’autre et d’une région à l’autre. Préparez-vous en consultant en ligne les prévisions de pollen ou encore les indices de qualité d’air dans votre région. Référez-vous également au calendrier des pollens ci-dessous portant sur les régions de l’est du Canada. 

Téléchargez la version PDF de ce calendrier en cliquant ici.

  • Préparez votre arsenal anti-allergies. C’est le temps de prévoir et de s’équiper. Examinez les médicaments contre les allergies que vous avez à la maison, s’il y a lieu. Assurez-vous de vérifier les dates d’expiration et de renflouer votre pharmacie au besoin. N’oubliez surtout pas de faire le plein de mouchoirs; ils sont nos meilleurs amis pendant la période des allergies saisonnières!

  • Prenez de l’avance avec votre jardin. Même s’il est encore un peu tôt dans la saison pour planter les légumes, faites au moins le ménage du jardin dès que possible, avant l’arrivée de la haute saison des allergies. Enlevez les plantes et les feuilles mortes pour réduire les moisissures.

  • N’oubliez pas les antihistaminiques naturels. Ce médicament enraye l’action de l’histamine et aide à calmer les symptômes d’allergies. On le retrouve, bien sûr, dans les médicaments anti-allergies en vente libre mais l’antihistaminique se retrouve aussi dans des aliments naturels, notamment le thé aux feuilles d’ortie et le thé vert. La quercétine, que l’on retrouve particulièrement dans les câpres, est également un antihistaminique redoutable. La nature a beau nous donner des allergies, mais elle nous offre également des cures!

5 façons de vivre avez les allergies saisonnières

  • Fermez les fenêtres. Que vous soyez à la maison ou en voiture, lors des journées chaudes où le niveau de pollen est élevé, gardez les fenêtres et portes fermées et privilégiez la climatisation.

  • Évitez la corde à linge. À peu près rien n’a meilleure odeur que des draps ayant séchés au soleil. Malheureusement, ce doux parfum est habituellement accompagné de notre ennemi le pollen. Il est donc recommandé de ne pas sécher vêtements ou draps sur la corde à linge pendant la haute saison des allergies.

  • Ne tondez pas la pelouse. Vous avez maintenant une bonne raison de déléguer cette tâche à quelqu’un d’autre! Le pollen se dépose partout sur la pelouse; en la tondant, vous vous retrouverez inévitablement dans un tourbillon de pollen qui ne fera qu’exacerber vos réactions allergiques.

  • Lavez, lavez, lavez. Après avoir passé du temps à l’extérieur, rappelez-vous de vous laver les mains ou encore de prendre une douche pour éliminer la présence du pollen. Au besoin, mettez vos vêtements au lavage.

  • Portez des lunettes de soleil. Offrez à vos yeux un petit bouclier anti-pollen lorsque vous êtes à l’extérieur. Vous pouvez également opter pour un chapeau pour éviter d’avoir du pollen dans les cheveux.

Bien que les allergies saisonnières soient habituellement de passage et assez inoffensives, elles peuvent être désagréables. Il est donc important d’être prêt à les affronter! Bien qu’il ne soit habituellement pas nécessaire de consulter un médecin, n’hésitez pas à discuter avec votre pharmacien de quartier pour obtenir des conseils supplémentaires. On vous rappelle aussi qu’avec l’abonnement Bonjour-santé, vous avez un accès illimité à des téléconsultations avec nos équipes d’infirmières et de pharmaciens qui pourront vous conseiller sans que vous n'ayez à quitter la maison!

25%
de rabais sur une consultation par un diététiste-nutritionniste
Besoin d'une prise en charge en nutrition, un accompagnement ou un plan alimentaire? Prenez rendez-vous avec notre partenaire EquipeNutrition en quelques clics. Téléconsultation ou présentiel.

Service payant, rabais de 25 % sur la première consultation .
Posez des questions à nos diététistes-nutritionnistes - GRATUIT pour les membres
Ce service est idéal pour les membres qui ont des questions ou qui veulent des conseils généraux qui ne nécessitent pas une évaluation nutritionnelle, une prise en charge ou un suivi.

Les questions posées seront répondues en moins de 72 h.
Santé et mieux-être

La positivité toxique : est-ce qu’on peut être trop positif?

Santé et mieux-être
|
14/6/2024
4 min

15 astuces faciles pour profiter au maximum de la saison des festivals d’été

Santé et mieux-être
|
24/5/2024
4 min

Une p’tite sieste, pourquoi pas?

Santé et mieux-être
|
25/1/2024
4 min